Le merlan.

Le merlan


Souvent dédaigné, le merlan a pourtant toute sa place sur nos tables. En effet, la chair fine de ce poisson blanc hyper-diététique (moins de 1 % de lipides) est tout sauf banale. De plus, il est bon marché et disponible toute l’année.
Les arêtes seront plus faciles à trouver et à extraire avec une pince à épiler. On en trouve souvent 5 ou 6 dans le haut du poisson. On les repère en passant le doigt de la queue vers la tête.

•  2 minutes aux micro-ondes

Pour le cuisiner, inutile de le fariner, une poêle bien chaude ou un passage express aux micro-ondes lui suffisent. Ne dépassez les 2 à 3 minutes de cuisson, au risque de voir sa chair s’émietter et s’affadir. Servi frit entier, il se marie très bien à une sauce tartare. La compagnie d’une crème au curry, d’un beurre citronné et d’une sauce fraîche et légère au yaourt lui conviennent très bien aussi.