L'Ails dans l'alimentation

Les avocats

•  Ses bienfaits
Il permet de faire baisser légèrement le taux de liquides sanguins et la tension artérielle. L'ail cru, surtout, joue un rôle dans la prévention des troubles cardiovasculaires liés au vieillissement maintenir l'élasticité des artères.
Il aide aussi au traitement des infections et inflammation des voies respiratoire.
L'ail est également fort de qualités antibactériennes, antivirales et antifongiques.

•  Comment le choisir.
Il est très facile de sélectionner de l’ail : Examinez la tête d’ail : elle doit être bien renflée.
Pressez-la délicatement entre vos doigts. Vous pourrez ainsi juger de la fermeté des gousses.
Si des petits germes verts dépassent de la gousse, passez votre chemin : l’ail n’est plus frais.

•  Comment le conserver.
L’ail est un condiment rustique qui peut se conserver de 6 mois à 1 an s’il est entreposé dans les bonnes conditions, c’est-à-dire : Au sec et à l’abri de la lumière. À température ambiante. Cependant, si vous avez opté pour de l’ail frais, ce dernier ne se conserve que quelques jours dans le bac à légumes du réfrigérateur.



La betterave dans l'alimentation.

Les avocats

Tout d’abord peu de gens savent que les feuilles sont aussi comestibles très riche en calcium, en fer et vitamine A et C.
Aussi bonne cuite que crue ou encore en jus, la Betterave est un aliment remarquable, faible en gras, riche en vitamines et minéraux et chargé en puissants antioxydants.

•  Ses bienfaits
En raison de sa forte teneur en sucre, la Betterave est délicieuse crue, cuite ou marinée pour adoucir encore la saveur. Elle est également excellente sous forme de jus.
En raison de sa teneur élevée en fibres, la Betterave aide à prévenir la constipation et favoriser une digestifion sain. Les personnes atteintes de maladies cardiovasculaires, respiratoires ou de maladies métaboliques, peuvent eux aussi bénéficier de ces effets car la Betterave apportera une meilleure oxygénation.
•  Comment le choisir.
La betterave crue doit présenter une peau à peine desséchée ;
L’écorce de la betterave cuite doit être parfaitement lisse. Aucun signe de dessèchement ne doit être perceptible.
•  Comment le conserver.
Crue ou cuite, la betterave rouge se conserve, après achat, dans le bac à légumes du réfrigérateur. Quelques consignes supplémentaires pour garder toute sa saveur.
Avant de la stocker au frais, coupez les fanes de la betterave crue pour ne laisser que 3 cm de tige. Qu’elle soit cuite ou crue, emballez-la dans un sachet en papier ou déposez-la dans une boîte hermétique. Elle peut être consommée dans les 5 jours suivant l’achat.

La carotte dans l'alimentation.

•  Ses bienfaits
La carotte est décidément un légume de qualité, tant d’un point de vue gustatif que nutritionnel. Ses bienfaits pour la santé sont nombreux, notamment grâce à sa richesse en caroténoïdes (ex. bêta-carotène), de puissants antioxydants. Une consommation régulière d’aliments riches en caroténoïdes (ex. carotte, patate douce, courge d’hiver) serait liée à un risque moindre de souffrir de maladies cardiovasculaires, de certains cancers (ex. poumons, seins) et, de cataracte. Or, pour bénéficier d’un maximum de bienfaits, mangez les carottes crues mais également cuites.
•  Comment le choisir.
Voici quelques conseils pour bien choisir vos carottes :
La fraîcheur des carottes se reconnaît à leur couleur intense et leur brillance.
Lorsqu’elles sont vendues avec leurs fanes (leurs feuilles), celles-ci doivent être bien vertes et vigoureuses.

•  Comment le conserver.
Les carottes avec fanes peuvent se conserver deux à trois jours dans le bac à légumes du réfrigérateur. Pour conserver plus longtemps vos carottes, coupez les fanes avant de ranger vos légumes au frigo. Autrement, la plante cherche à maintenir la vigueur de ses fanes en pompant des réserves dans la racine qui se dégrade alors plus vite.
Les carottes primeurs sans fanes peuvent se conserver huit jours maximum dans le bac à légumes du réfrigérateur.



Le Daïkon (radis chinois)
dans l'alimentation.

 

Produit dans quelque ferme du Québec.

•  Ses bienfaits
D’après les Japonais, il offre des propriétés thérapeutiques extraordinaires, il serait capable de dissoudre les dépôts de graisse en excès. Il serait également diurétique et aurait comme pouvoir de nettoyer le corps.
Le daïkon est riche en vitamine C. Il contient très peu de calories et de sodium et il est pauvre en fibres.
•  Comment le choisir.
Choisir un daïkon ferme à la peau lisse.
•  Comment le conserver.
Garder le daïkon au frigo de trois à quatre jours dans un sac de plastique, sinon il commence à sécher. Il n'est pas nécessaire de l'utiliser en une seule fois, mais si on le conserve plus longtemps, il devra être utilisé cuit plutôt que cru.
•  Bien le préparer. Il est souvent servi mariné ou légèrement cuit, mais il est habituellement mangé cru ou frit.

L'oignon dans l'alimentation.

 

L'oignon n'a cependant rien à envier à cet aliment! Réputé depuis l'antiquité comme tonique général (du système nerveux, du foie, des reins) et anti-infectieux, il est aussi un antiseptique, un antirhumatismal et un vermifuge.
•  Ses bienfaits
L'oignon traite le manque d'appétit et agit en prévention des troubles cardiovasculaires, en particulier l'athérosclérose. Il permet, à raison de 20 g d'oignon frais et cru par jour, d'abaisser le taux de glucose sanguin. L'oignon est antiseptique grâce à la présence de soufre, qui permet de traiter bon nombre d'infections digestives, respiratoire (rhumes, maux de gorge),urinaire, cutanées ou buccales.
Il aurait aussi un action antioxydant et pourrait de ce fait jouer un rôle dans la prévention du cancer. Comme l'ail l'oignon pourrait favoriser la différenciation cellulaire donc empêcher la multiplication anarchique, indifférenciée des cellules cancéreuses.
•  Comment le choisir.
L'oignon sec se choisit ferme, avec ses couches de peau brillantes et sans tâches. Le bulbe doit être bien sec. Choisissez l'oignon primeur avec un bulbe ferme et brillant, des tiges vertes, vigoureuses et croquantes.
Enfin, choisissez l’oignon selon l’usage que vous désirez en faire : des bulbes bien dodus pour être farcis, grelots en garniture d’une viande ou d’une volaille rôtie, oignons rouges et oignons nouveaux plutôt pour des préparations à cru, etc.
•  Comment le conserver. L’oignon primeur se conserve dans le bac à légumes du réfrigérateur jusqu’à une semaine dans un linge propre humide ou une boîte hermétique. L’oignon de garde doit, lui, être conservé dans un endroit sec et, surtout, à l'abri de la lumière (sous peine de germer). Dans ces conditions, il gardera ses qualités gustatives et nutritionnelles pendant un mois ou deux.


Le radis dans l'alimentation.

 






Le radis rose, raphanus sativus, est une petite plante annuelle de 15 cm de haut, qui produit des racines renflées au goût tonique. Le radis rose, originaire d’Europe et d’Asie méridionale appartient à la famille des Brassicacées (Crucifères).
•  Ses bienfaits
Le radis rose stimule l’appétit et facilite la digestion : n’hésitez donc pas à le croquer en début de repas.
On le recommande contre l’atonie (relâchement) de l’estomac, l’aérophagie et les flatulences. Le radis soulage aussi les coups de soleil et les érythèmes.
Le secret ? Un semis très peu dense et un bon éclaircissage, sinon les racines ne grossissent pas. Optez pour un terreau sableux, bien drainé.
•  Comment le choisir.
Regardez le feuillage, il doit être bien vert et montrer des signes de vitalité. Les couleurs de la racine doivent être bien vives, la peau, brillante, sans taches. Au toucher, le radis doit être ferme : pincez quelques racines sur une botte.
•  Comment le conserver. Pas de question à se poser sur ce point : le radis se mange le jour même. On n’en a jamais trop et on en trouve toute l’année. Achetez, préparez, croquez… c’est tout !
Le radis noir ramollit au bout de deux jours. Si vous pensez ne pas pouvoir le finir rapidement, intégrez-le à une soupe et faites une sauce que vous ressortirez en apéritif ou pour relever un plat.

Chou-rave dans l'alimentation.

 

•  Ses bienfaits
Ce légume bulbeux se consomme cru ou cuit. Comme la plupart des crucifères, il contient des composés bioactifs qui auraient des effets bénéfiques pour combattre différents types de cancer. Excellente source de vitamine C.
•  Comment le choisir.
Choisissez de préférence des pommes de chou-rave miniatures ils seront cuits entières, avec leur peau.
•  Comment le conserver. Mettez-les dans un sac de plastique, de préférence percé aux réfrigérateurs.
•  Peut-on le congelé.
Coupez en dés, faite blanchir trois minutes et refroidir à l’eau glacée.
•  Bien cuisiner.
En salade, en purée ou en frites comme on le fait avec les pommes de terre, en crème ou potages.