[Contenu]

POUR NOUS REJOINDE

Adresse

9413 rue Lajeunesse
Montréal, QC, Canada, H2M 1S5
Une rue au sud du Métro Sauvé.

Téléphone

Téléphone: (514) 388-4095 Télécopieur: (514) 750-9395

Courriel

lds@live.ca

L'ails dans l'alimentation

Image

Ses bienfaits 

Il permet de faire baisser légèrement le taux de liquides sanguins et la tension artérielle. L'ail cru, surtout, joue un rôle dans la prévention des troubles cardiovasculaires liés au vieillissement, maintenir l'élasticité des artères.

Comment le choisir 

Il est très facile de sélectionner de l’ail, examinez la tête d’ail elle doit être bien renflée. Pressez-la délicatement entre vos doigts. Vous pourrez ainsi juger de la fermeté des gousses. Si des petits germes verts dépassent de la gousse, passez votre chemin l’ail n’est plus frais.

Bien le conserver 

L’ail est un condiment rustique qui peut se conserver de 6 mois à 1 an s’il est entreposé dans les bonnes conditions, c’est-à-dire : Au sec et à l’abri de la lumière. À température ambiante. Cependant, si vous avez opté pour de l’ail frais, ce dernier ne se conserve que quelques jours dans le bac à légumes du réfrigérateur.

Le céleri-rave dans l'alimentation

Image

Le céleri-rave a une chair croquante blanche dont la saveur légèrement piquante fait parfois penser aux radis. On le mange cru ou cuit.

Ses bienfaits 

Le céleri-rave est un légume qui contient beaucoup d'eau.
Il est une excellente source de : Vitamine K, Vitamine B, Vitamine C, Cuivre, Manganèse, Phosphore
Il contient aussi une grande quantité de fibres qui peut aider à régulariser les problèmes de transit intestinal.

Comment le choisir 

Il doit être ferme et lourd. Il ne doit pas sonner creux lorsqu'on le tape. Il ne doit pas être trop gros : 10-12 cm de diamètre et moins de 1 kg est idéal. Autrement, il sera creux. Idéalement, on l'achète avec ses tiges et ses racines : si elles ne sont pas flétries, c'est un signe de fraicheur.

Comment le conserver 

Avant d'être pelé, le céleri-rave se conserve 1 semaine à 10 jours, bien enveloppé dans un linge humide et dans le bac à légumes du réfrigérateur.
Après l'avoir épluché, il faut le consommer dans les 3 jours. On peut aussi le faire blanchir et le congeler jusqu'à 6 mois.

Bien préparer. 

Si vous le dégustez cru, il faut compter 150 grammes par portion (environ 1 tasse). Ces mesures devraient être doublées si vous préférez le manger cuit.

Chou-rave dans l'alimentation

Image

Ses bienfaits 

Ce légume bulbeux se consomme cru ou cuit. Comme la plupart des crucifères. 
Il contient des composés bioactifs qui auraient des effets bénéfiques pour combattre différents types de cancer. Excellente source de vitamine C.

Comment le choisir 

Choisissez de préférence des pommes de chou-rave miniatures ils seront cuits entières, avec leur peau.

Comment le conserver 

Mettez-les dans un sac de plastique, de préférence percé aux réfrigérateurs.

Peut-on le congeler? 

Coupez en dés, faites blanchir trois minutes et refroidir à l’eau glacée.

Bien cuisiner. 

En salade, en purée ou en frites comme on le fait avec les pommes de terre, en crème ou potages.




Le fenouille dans l'alimentation

Image

Utilisé depuis l’Antiquité pour ses propriétés aromatiques et digestives, le fenouil possède une saveur qui rappelle en quelque sorte l’anis; deux variétés : le fenouil doux et le fenouil amer ou sauvage.

Ses bienfaits 

Le fenouil est composé d’environ 90% d’eau, donc il est un excellent diurétique et digestif, 1,3% de protéines, 3 % de fibres, 1 % de cendres et de glucides.

Comment le choisir 

Il convient d’acquérir seulement le fenouil avec une belle couleur blanche, avec des gaines fermes et compactes, et avec les feuilles sur les tiges d’un vert brillant.

Comment le conserver 

La meilleure façon de le conserver dans le réfrigérateur, c’est dans un sac en plastique avec des trous. Le consommer à court terme vous permettra de goûter pleinement à sa saveur et son arôme intense. Le fenouil peut également être congelé, après avoir était coupé en morceaux et blanchi pendant 4 à 5 minutes. Laissez-le refroidir dans l’eau où il a été blanchi avant de le congeler

L'oignon dans l'alimentation

Image

Réputé depuis l'antiquité comme tonique général (du système nerveux, du foie, des reins) et anti-infectieux, il est aussi un antiseptique, un antirhumatismal et un vermifuge.

Ses bienfaits 

L'oignon traite le manque d'appétit et agit en prévention des troubles cardiovasculaires. en particulier l'athérosclérose. Il permet, à raison de 20 g d'oignon frais et cru par jour, d'abaisser le taux de glucose sanguin. L'oignon est antiseptique grâce à la présence de soufre, qui permet de traiter bon nombre d'infections digestives, respiratoire (rhumes, maux de gorge),urinaire, cutanées ou buccales. Il aurait aussi un action antioxydant et pourrait de ce fait jouer un rôle dans la prévention du cancer. Comme l'ail l'oignon pourrait favoriser la différenciation cellulaire donc empêcher la multiplication anarchique, indifférenciée des cellules cancéreuses.

Comment le choisir 

L'oignon sec se choisit ferme, avec ses couches de peau brillantes et sans tâches. Le bulbe doit être bien sec. Choisissez l'oignon primeur avec un bulbe ferme et brillant, des tiges vertes, vigoureuses et croquantes. Enfin, choisissez l’oignon selon l’usage que vous désirez en faire : des bulbes bien dodus pour être farcis, grelots en garniture d’une viande ou d’une volaille rôtie, oignons rouges et oignons nouveaux plutôt pour des préparations à cru, etc.

Comment le conserver 

L’oignon primeur se conserve dans le bac à légumes du réfrigérateur jusqu’à une semaine dans un linge propre humide ou une boîte hermétique. L’oignon de garde doit, lui, être conservé dans un endroit sec et, surtout, à l'abri de la lumière (sous peine de germer). Dans ces conditions, il gardera ses qualités gustatives et nutritionnelles pendant un mois ou deux.